Chronique

[Chronique] • Ils ont volé mon innocence – Toni Maguire, Madeleine Vibert 

Bonjour, comme promis on se retrouve pour une chronique. Avant tout, j’espère que vous allez bien et que vous débutez une bonne année 2017. Aujourd’hui, on se retrouve pour vous parler de ma première lecture de 2017. C’est parti ! 

           

  • Titre : Ils ont volé mon innocence 
  • Auteur : Toni Maguire /       Madeleine Vibert 
  • Édition : le livre de poche 
  • Prix : 7€30 
  • Nombres de pages : 353

Résumé :  « Un bâtiment gris, sombre. Effrayant. Dans les souvenirs de Madeleine, c’est ainsi qu’apparaît l’orphelinat où elle a été placée dès sa plus tendre enfance. À l’âge de cinq ans, le cauchemar est quotidien pour la petite fille sans défense. Le directeur de l’établissement abuse d’elle comme si elle était son jouet. « Ne dis rien, personne ne croira une sale gamine comme toi », dit-il à Madeleine qui, terrorisée, se tait. Pire encore : dans cet orphelinat de l’horreur, les enfants sont vendus à des hommes qui leur font subir d’épouvantables sévices. En toute impunité, sans que personne ne s’en émeuve, parce que ces enfants sans parents sont considérés comme des moins-que-rien.Le récit d’une enfance volée par Toni Maguire, auteur du best-seller Ne le dis pas à maman. »

    • Mon avis : Un récit très dur qui m’as vraiment bouleversé. C’est le premier livre que je lis de cet auteur et je ne peux pas dire que j’ai aimé puisqu’on ne peut pas aimer ce genre de livres, vu ce qui se passe pour ces enfants notamment la petite fille. Ce livre m’a vraiment beaucoup fait de mal, notamment car le personnage est une petite fille et donc on s’identifie beaucoup plus à elle. Les moments tragiques semblent être irréels, on pense être dans un cauchemar. Ce livre nous laisse dans la réflexion, il nous fait beaucoup penser ..   Ces petites feuilles nous font passer par plusieurs émotions : tout d’abord la tristesse en lisant tous les passages de cruauté, une haine quand les monstres ne sont pas condamnés assez pour ce qui ont fait.. et à la fin une petite joie quand on réalise que cette petite fille devenu grande à la fin, s’en ai sortie malgré tout. Pendant l’histoire quelques petits moments de joie, mais malheureusement le cauchemar fait toujours sur face. Ce livre a été une bonne découverte et je lirais sans hésiter d’autres livre de cet auteur 

    Prenez soin de vous et à bientôt 

    Bonne lecture 📖😘

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s